Le Héraut Du Royaume De Jéhovah
Le Héraut Du Royaume De Jéhovah
Que ton règne vienne; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Ceci est le site officiel de
L'association International Les Témoins de Jéhovah

Thèmes Archives

 
LES CHRÉTIENS PEUVENT-ILS CHANGER LE MONDE ?
 
Beaucoup de prétendus chrétiens sont convaincus que les disciples du Christ doivent essayer de changer ce vieux monde, « pour en faire un endroit approprié pour le retour de Jésus-Christ ».

Sérieusement, ils croient qu'il leur appartient d'accomplir la prière de Jésus afin que la volonté de Dieu soit faite sur terre comme au ciel. À cette fin, ils essaient d'amener Dieu et Christ dans les gouvernements mondains, cherchent à rendre les guerres moins dévastatrices, ou les éliminent complètement, et s'efforcent de convertir tous les païens au christianisme.

Ils ne sont pas du tout consternés par l'ampleur de la tâche qui les attend, mais insistent sur le fait qu'il s'agit d'une approche pratique et réaliste pour surmonter les inégalités actuelles. Ils considèrent les Témoins de Jéhovah comme des défaitistes et leurs activités comme peu pratiques et irréalistes parce qu'ils refusent de prendre part à leurs efforts pour changer ce vieux monde.

Mais pour les Témoins de Jéhovah, il ne s'agit pas de renoncement ou de défaitisme. Ils n'ont jamais essayé de changer ce vieux monde ; on ne peut donc pas les accuser d'abandonner cette tâche. Ils ne sont pas défaitistes au motif qu'ils refusent d'entreprendre cette action en raison de son ampleur. Les serviteurs de Jéhovah sont habitués à rendre service à grande échelle. Quelle énorme responsabilité ce fut pour Noé lorsqu'il construisit cette immense arche pour abriter huit personnes et des centaines d'animaux pendant une année entière ! Ou quelle responsabilité Moïse avait-il de conduire deux millions d'esclaves d'Egypte vers la Terre Promise ! Quel service étendu a été rendu aux disciples de Jésus pour prêcher la bonne nouvelle du Royaume et faire des disciples de gens de toutes les nations !

Mais pour changer ce vieux monde, les serviteurs de Jéhovah d'aujourd'hui ne peuvent pas assumer cette tâche. Pourquoi pas?

Parce que, tout d'abord, nulle part dans les Écritures un tel pouvoir ne leur a été donné. Les chrétiens n'ont pas reçu l'ordre de changer le monde, mais seulement de faire des disciples de gens de toutes les nations et de prêcher l'évangile du Royaume dans le monde entier afin de témoigner. — Matthieu 24:14 ; 28:19, 20.

Deuxièmement, les Témoins de Jéhovah n'essaient pas de changer ce vieux monde parce qu'il est sous le contrôle de Satan le Diable. Il est le dieu de ce système de choses. Ils savent qu'ils ne peuvent pas changer le diable, ni le prendre hors du contrôle du monde. (2 Cor. 4: 4; 1 Jean 5:19).

La troisième raison pour laquelle les Témoins de Jéhovah n'essayent pas de changer ce vieux monde est qu'il ne peut pas être réformé. Elle est comme un rayon de miel plein de corruption, comme le monde l'était au temps de Noé. L'ancien monde est comme un vieux vêtement mangé par les mites, sur lequel aucune pièce ne peut se tenir.  Les gens du monde placent les plaisirs au-dessus de Dieu. Ils ne peuvent pas changer leurs mauvaises habitudes, tout comme un Éthiopien ne peut pas changer sa peau, et tout comme un léopard ne peut pas changer ses taches. Faire des efforts pour réformer le monde ne serait pas très pratique. - Mat. 9:16 ; Jérémie 13:23.

Parce que ce vieux monde ne peut pas être réformé, Dieu l'a condamné à la destruction, ce qui est la quatrième raison pour laquelle les chrétiens ne devraient pas essayer de le changer. Son ciel et sa terre sont «sont gardés et réservés pour le feu, pour le jour du jugement et de la ruine des hommes impies». «Car la colère de l'Éternel va fondre sur toutes les nations et sa fureur sur toute leur armée. » -2 Pierre 3: 7; Esa. 34 : 2.

Essayer de réformer ou de rafistoler ce vieux système de choses reviendrait à supposer que le jugement de Dieu contre le monde n'était pas juste, et que nous devrions l'amener à le changer. Une telle attitude, même si elle peut être aussi bonne que l'effort d'Abraham pour détourner Dieu de la destruction de Sodome et Gomorrhe, échouera. C'est pourquoi il est commandé à tous les amoureux de la justice qui apprécient le don de la vie éternelle de fuir ce monde antique : «Sortez-en, mon peuple, si vous ne voulez pas participer à ses péchés et si vous ne voulez pas recevoir une part de celui-ci.» Rester avec ce vieux système de choses signifie tolérer sa méchanceté, et ainsi mériter la destruction qui vient sur le monde. Ce serait une ligne de conduite très irréaliste. — Apoc. 18 : 4 ; Gen. 18:26-32.

Quelle folie cela aurait été pour Noé d'essayer de changer le monde avant le Déluge, au lieu de se concentrer sur la construction du bateau ! S'il avait fait cela, il aurait péri dans le Déluge, et nous n'existerions pas aujourd'hui ! Il en est de même pour Lot. S'il avait insisté pour détourner les sodomites de leurs mauvaises voies, cela aurait retardé leur fuite et il aurait été détruit avec les méchants ! Jésus a établi un parallèle entre les jours de Noé et de Lot et notre époque et a souligné le besoin urgent de nous séparer de cet ancien système de choses. - Mat. 24 : 15-20 ; Luc 17 : 26-30

Même si les efforts de personnes bien intentionnées se matérialisaient et conduisaient à un règne juste et à la paix parmi les nations, ils ne pourraient même pas être comparés au Royaume de Dieu. Ce Royaume assurera non seulement la paix éternelle et la fin de toute oppression, mais il mettra également fin à la douleur, au chagrin, à la maladie et à la mort. Le Royaume de Dieu ramènera les êtres chers de la tombe et, plus important encore, unira tous ceux qui vivent dans l'adoration du seul vrai Dieu, Jéhovah. Bien sûr, tout cela dépasse la force et la sagesse du peuple ! - Ps. 72 ; Esa. 11 : 9 ; Actes 24 :15 ; Apocalypse 21 : 4

Alors quoi de plus pratique et réaliste que de prêcher le message du Royaume de Dieu ? Ceux qui la soutiennent bénéficient désormais des bienfaits de ce nouveau monde. En devenant une partie de la Société du Monde Nouveau, ils s'associent à une organisation de personnes libres d'ambitions égoïstes et de corruption, qui ne connaissent aucune division à cause de la race, de la couleur ou de la langue, et qui ont sur elles la bénédiction de Dieu.

Dieu n'a pas commandé aux chrétiens de changer ce vieux monde, mais de témoigner du Royaume. Nous ne pouvons pas changer le vieux monde tout comme nous ne pouvons pas changer le diable. Et parce que le vieux monde ne peut pas être réformé, Dieu l'a condamné à la destruction. Nous devons mettre notre espérance dans le monde nouveau de la justice de Dieu, qui sera supérieur à ce que l'homme peut accomplir.